APPEL DE CANDIDATURES – Étudiant à la maîtrise, au doctorat ou stagiaire postdoctoral

Evaluating and scaling up MOvIT+™ (MOvIT-UP) :
Mise à l’échelle d’une intervention numérique
pour le suivi systématique et l’entraînement des usagers
et/ou proche aidant après l’attribution 
d’aides techniques

ANNONCE(pdf)

Poste offert

  • Les étudiants à la maîtrise, au doctorat ou au postdoctorat sont admissibles.
  • Support salarial aux étudiants inscrits à l’Université de Montréal, selon les normes en vigueur.
  • Les postes sont disponibles à partir de janvier 2020. L’entente sera d’abord pour un an avec possibilité de renouvellement pour un ou deux ans selon les progrès et les fonds disponibles.

Profil requis

  • Parcours académique dans une discipline reliée à la santé comme les technologies de l’information, l’ergothérapie, la physiothérapie, la psychologie, les soins infirmiers, la santé communautaire ou la santé publique.
  • Bilinguisme et expérience clinique avec des personnes âgées et leurs proches aidants et sont des atouts.
  • Veuillez transmettre une lettre de présentation ainsi qu’un CV à [email protected].

Description du projet

Le projet MOvIT-UP vise à implanter l’intervention MOvIT+™ (https://www.movitplus.com/) dans sept milieux cliniques du Canada, dont six Centres Intégrés Universitaires en Santé et Services Sociaux du Québec. MOvIT+™ est une intervention numérique de suivi et d’entraînement à distance (ex. : questionnaires automatisés, dispositifs multimédias) pour les usagers et leur proche aidant après l’attribution de nouvelles aides techniques. Le présent projet a pour objectif de déployer l’intervention à grande échelle dans le cadre d’un essai randomisé par grappe (stepped-wedge) dans les milieux cliniques du Québec qui attribuent des aides à la mobilité.

Les candidats seront inscrits à l’Université de Montréal en Sciences de la réadaptation (https://readaptation.umontreal.ca/etudes/sciences-de-la-readaptation/). Le projet de recherche comportera un volet évaluation de l’implantation de l’intervention et un volet d’évaluation des impacts cliniques. Les candidats établiront des collaborations avec les autres membres et comités du projet (Québec, Ontario, Colombie-Britannique).

Qui sommes-nous?

Claudine Auger, Ph.D. (Université de Montréal, CRIR) et Louise Demers, Ph.D. (Université de Montréal, CRIUGM) co-dirigent le présent projet en partenariat avec des scientifiques, des représentants de la communauté, des représentants du système de la santé et de l’industrie canadiens. MOvIT-UP fait partie du réseau national de recherche AGE-WELL (www.age-well-nce.ca) qui a pour but d’aider les aînés canadiens à maintenir leur indépendance, leur santé et leur qualité de vie à l’aide de technologies accessibles.

COMMUNIQUÉ – Fonds de recherche du Québec

Votre tête est pleine d’idées de recherche, mais vous n’êtes ni chercheur, ni chercheuse?

Le nouveau programme en sciences participatives Engagement, lancé par les Fonds de recherche du Québec, est conçu pour des gens comme vous!

Date limite pour envoyer une lettre d’intention : 15 octobre 2019.

Lancement officiel et rencontre d’information : 13 septembre 2019
https://lnkd.in/gwQBdEs

Philippine Campagne, PhD, Julie Dirwimmer,

En savoir plus

UdeMNouvelles–Des étudiants de l’UdeM gagnent deux prix au concours « Innovations pour l’accessibilité »

Des étudiants ont reçu deux prix au concours « Innovations pour l’accessibilité » de 2019 grâce à des projets visant à surmonter les obstacles à l’accessibilité sur le campus ou dans leur collectivité.

Des membres de la communauté étudiante de l’Université de Montréal se sont brillamment illustrés au concours pancanadien Innovations pour l’accessibilité de 2019 en remportant deux des neuf prix accordés. Cette compétition amène les participants universitaires à trouver des solutions novatrices, pratiques et peu coûteuses aux obstacles à l’accessibilité auxquels font face les personnes handicapées. Les équipes de l’UdeM sont les seules d’une université du Québec à avoir gagné des prix, dont une première place dans la catégorie Obstacles comportementaux ou systémiques.

Outil de dépistage des difficultés sur le plan sexuel

Une des récompenses a été décernée à un groupe de l’École de réadaptation de la Faculté de médecine pour son projet Outil de dépistage des difficultés sur le plan sexuel auprès des gens qui ont subi un accident vasculaire cérébral (AVC). Au pays, les AVC frappent chaque année 50 000 personnes âgées de 60 ans et plus, selon Statistique Canada. Un chiffre d’autant plus préoccupant que les AVC surviennent même chez les moins de 55 ans et affectent la sexualité d’environ 50 % des hommes et des femmes qui en sont victimes. Toutefois, peu de ces personnes ont l’occasion d’aborder le sujet de la sexualité au cours de leur réadaptation fonctionnelle à cause de multiples barrières, dont celle du manque de formation et de connaissances des intervenants.

Conçu pour aider les professionnels de la santé à reconnaître les patients ayant subi un AVC qui ont besoin de conseils en matière sexuelle dans le cadre de leur réadaptation, l’outil de dépistage, non invasif et gratuit, facilite le processus de réadaptation. Il a été conçu par Louis-Pierre Auger (étudiant du CRIR Axe 2), Evelina Pituch (étudiante du CRIR Axe 2), Johanne Filiatrault, Frédérique Courtois (CRIR Axe 1) et Annie Rochette (CRIR Axe 2). L’équipe recevra 5000 $ et deux de ses membres ont été invités, toutes dépenses payées, à présenter l’outil à la conférence sur les avancées technologiques FWD50 du 5 au 7 novembre prochain.

Lire l’article

Ici Radio-Canada–Vancouver un « modèle à suivre » en matière d’accessibilité

Article de Geneviève Lasalle publié le 12 juin 2019

Aubert Caron-Guillemette se déplace en fauteuil roulant depuis l’âge de 16 ans. Après un an à Vancouver, le québécois dresse un bilan positif de l’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite dans la région et croit que les autres villes canadiennes devraient s’en inspirer.

Originaire du Bas-Saint-Laurent, Aubert étudiait à Québec avant de s’expatrier à Vancouver, le temps d’une année passée comme moniteur de langue avec le programme Odyssée.

Lire l’article

APPEL DE CANDIDATURES – Assistant(e) de recherche/responsable de laboratoire CRIR–CRLLM

Affiche pour impression

Un(e) assistant(e) de recherche/responsable de laboratoire est recherché pour un remplacement de congé de maternité à l’université McGill, Montréal, Québec. Le bureau de travail est situé au Centre de réadaptation Lethbridge-Layton-Mackay (CRLLM). Le poste vise à soutenir un programme de recherche axé principalement sur les aspects biomécaniques de l’ostéoarthrite et sera supervisé par Dr. Shawn Robbins. Il s’agit d’un contrat d’approximativement 16 heures par semaine. Le ou la candidat(e) sélectionné aidera avec tous les aspects techniques des activités du laboratoire de recherche, incluant la mise en place des équipements, la collecte et l’analyse des données, le recrutement des sujets, la préparation des demandes de subvention et d’articles de journaux, le soutien aux étudiants diplômés et la gestion des opérations de laboratoire, etc.

Les activités de recherche au CRLLM sont menées en anglais et en français, et une connaissance pratique des deux langues est nécessaire.

Le ou la candidat(e) doit détenir diplôme d’études supérieures (MSc, PhD), en kinésiologie, physiothérapie, ergothérapie, génie biomédical ou autre discipline pertinente, détenir au moins deux années d’expérience pertinente et avoir le droit de travailler au Canada.

Le ou la candidat(e) doit avoir de l’expérience dans les domaines suivants :

  • l’analyse et la modélisation cinématique de mouvement
  • l’acquisition de données cinétiques / plateforme de force
  • l’électromyographie
  • méthodologie de la recherche
  • la programmation Matlab (ou autres programmes similaires)
  • l’analyse statistique (ex. SPSS)

De l’expérience dans les domaines suivants est un atout :

  • analyse de la marche / locomotion
  • l’imagerie médicale
  • les visuelles 3-D

Le ou la candidat(e)  retenu(e) coordonnera la recherche dans un laboratoire au CRLLM équipé de :

  • système électromagnétique d’analyse de mouvement (Qualisys – 8 caméras)
  • système EMG de surface sans fil intégré avec des accéléromètres tri-axial (Delsys Trigno – 16 capteurs)
  • 2 plateformes de force AMTI
  • Dynamomètre isocinétique Cybex Norm

Le poste offert est un contrat de 1 an (16 heures par semaine) à compter de septembre 2019. Le salaire sera à discuter en fonction des compétences du ou de la candidat(e).

Veuillez s’il vous plaît faire parvenir votre lettre d’accompagnement et un curriculum vitae à :
Dr. Shawn Robbins
Université McGill, École de physiothérapie et d’ergothérapie
Davis House, 3654, promenade Sir-William-Osler, Montréal, QC, Canada, H3G 1Y5
Tél. au bureau: 514 398-4400 (00720)

Télécopieur : 514 398-8193
Courriel : [email protected]
Site web : www.mcgill.ca/climb

APPEL DE CANDIDATURES – Co-directeur scientifique du CRIR, de l’IURDPM et du PUR (Université de Montréal)

Accéder au site « Emplois Santé Montréal »

Fonction

Co-directeur scientifique, Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain (CRIR) – Institut universitaire sur la réadaptation en déficience physique (IURDPM) du CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île de Montréal (CCSMTL) – Pôle universitaire en réadaptation (PUR).

Contexte

Le Pôle universitaire en réadaptation et le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal sont à la recherche de candidats pour combler la fonction de co-directeur scientifique du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain et de l’Institut universitaire sur la réadaptation en déficience physique du CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île de Montréal.
Le CRIR est un Centre de recherche multi-sites :
* Opéré par le PUR qui regroupe quatre établissements du réseau de la santé et des services sociaux, répartis dans trois régions administratives différentes ainsi que deux CISSS partenaires;
* Affilié à trois universités (l’Université de Montréal, l’Université du Québec à Montréal et l’Université McGill);
* Financé par le FRQS, FRQSC.
Le CRIR est le plus grand Centre de recherche au Canada dans son domaine avec plus de 85 chercheurs, 100 membres cliniciens et 400 étudiants qui, depuis 2012, a orienté ses équipes de recherche autour de deux axes principaux. Notamment : 1. les fonctions et activités sensorielles, motrices et cognitives; 2. la participation, inclusion sociale et services de réadaptation.
En juillet 2015, le CCSMTL a obtenu une désignation d’institut universitaire en réadaptation physique pour lequel le CRIR est le centre de recherche. Depuis ce temps et puisque la programmation de recherche de l’IU est imbriquée dans la programmation de recherche du CRIR, les co-directeurs scientifiques du CRIR assument aussi un rôle de leaders scientifiques à l’IURDPM. Compte tenu de ce rôle à l’Institut universitaire, la direction scientifique participe également à la planification et à l’actualisation des 6 dimensions de la mission universitaire du CCSMTL.

Mandats

Les co-directeurs assurent la responsabilité scientifique du CRIR et de l’IURDPM, et ce, en collaboration avec le PUR, le comité d’orientation de la recherche et la direction de l’enseignement universitaire et de la recherche du CCSMTL. En collaboration avec la direction de l’enseignement universitaire et de la recherche du CCSMTL, les co-directeurs scientifiques représentent le CRIR et l’IURDPM sur les comités locaux et provinciaux assurant ainsi les intérêts et le développement du CRIR et de l’IU à l’échelle locale, nationale et internationale.

Responsabilités

* Préparer et assurer l’actualisation du plan de développement et de la programmation de recherche du CRIR et de l’IURDPM;
* Soutenir le développement et l’évolution de la recherche et des créneaux de recherche priorisés et assurer les liens entre ceux-ci;
* S’assurer du développement de la recherche fondamentale, clinique, épidémiologique et évaluative dans chacun des axes de recherche;
* Encourager la recherche inter-créneaux ainsi que la recherche intersectorielle;
* S’assurer du recrutement de nouveaux chercheurs, de leur nomination à titre de chercheurs réguliers ou chercheurs associés et du renouvellement de leur statut de chercheur;
* Encourager les collaborations entre les cliniciens/intervenants et les chercheurs;
* S’assurer que le CRIR et l’IU maintiennent un niveau élevé d’activités scientifiques, notamment en ce qui a trait aux demandes de subvention, aux présentations, aux colloques, aux publications et au transfert de connaissances;
* Assurer l’encadrement et le soutien des étudiants en recherche;
* Assurer le respect et la conformité des normes d’éthique et d’intégrité scientifique établies par l’Établissement;
* Présider différents comités du CRIR et de l’IU et procéder à la création de comités ad hoc requis pour l’avancement des initiatives du CRIR et de l’IU;
* Effectuer toute recommandation appropriée concernant la recherche au conseil d’administration du PUR et aux instances universitaires concernées;
* Assurer l’actualisation de la programmation scientifique du CRIR en tenant compte du plan de développement, de la réalité multi-sites et du partenariat multi-universités du CRIR ainsi que de la convention d’établissement du PUR, tout en respectant les principes directeurs adoptés par le conseil d’administration du PUR;
* Assurer la coordination entre l’IU, le CRIR, l’ensemble des membres et les établissements du PUR;
* Encourager un niveau élevé d’activités de recherche au CRIR et maintenir une collaboration soutenue avec les partenaires;
* Contribuer à l’identification des objectifs annuels et orientations stratégiques pour l’IU;
* Collaborer à l’élaboration du rapport annuel de l’IU et à la reddition de compte pour le MSSS, notamment quant au renouvellement de la désignation universitaire attribuée par le MSSS.

Conditions

* Mandat de 4 ans, renouvelable;
* Travailler en étroite en collaboration avec les gestionnaires du Centre de recherche, de l’IURDPM du CCSMTL et avec les membres du PUR;
* Autres conditions particulières à négocier avec l’université d’attache du candidat.

Critères de sélection

* Détenir un titre académique de l’université de Montréal;
* Détenir un poste ou une affiliation de l’université de Montréal, tel que stipulé par la convention du PUR;
* Être un chercheur reconnu par le milieu scientifique possédant de la crédibilité et de la notoriété dans son domaine;
* Idéalement avoir entre 10 à 15 années d’expérience dans le domaine de la recherche en milieu universitaire;
* Démontrer une solide expérience de recherche en réadaptation;
* Être doté d’une vision pour l’innovation, l’intégration et la transformation des pratiques cliniques par la recherche et pour le développement des connaissances en lien avec la clientèle en déficience physique;
* Démontrer une expérience en gestion d’équipes de recherche et de subventions de recherche;
* Avoir une bonne connaissance du réseau de la santé et des services sociaux québécois ainsi que du fonctionnement des centres de recherche et instituts en milieu de pratique;
* Démontrer une capacité à travailler en collégialité avec les gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux;
* Être bilingue.

Les chercheurs intéressés sont appelés à faire parvenir leur candidature (lettre d’intention, curriculum vitae et lettre d’appui du département universitaire d’attache) à Brigitte Fillion, adjointe à la direction scientifique CRIR-PUR :
[email protected] au plus tard le vendredi 6 septembre 2019.

RÉSULTATS – Bourses d’étudiants du CRIR 2019

La direction scientifique du CRIR est heureuse de vous présenter les récipiendaires des Bourses étudiantes du CRIR 2019

Récipiendaires_Bourses étudiantes 2019_Dif_Sept


récipiendaires

Bourses POSTDOCTORALES

  • CLEAVER, Shaun (Matthew Hunt) Université McGill
  • NOROUZI GHEIDARI, Nahid (Philippe Archambault) Université McGill
  • OGOURTSOVA, Tatiana (Annette Majnemer / Barbara Mazer) Université McGill
  • ZARSHENAS, Sareh (Carolina Bottari) Université de Montréal

Bourses de DOCTORAT

  • ELFASSY, Caroline (Laurie M. Snider) Université McGill
  • KIM, Wan Seo (Jean Gagnon) Université de Montréal
  • POTVIN-DESROCHERS, Alexandra (Caroline Paquette) Université McGill
  • ROBERGE-DAO, Jacqueline (Aliki Thomas) Université McGill

Bourses de MAÎTRISE

  • PALIMERIS, Stephania (Marie-Hélène Boudrias) Université McGill
  • QUINTAL, Isabelle (Daniel Bourbonnais) Université de Montréal

Montant total attribué : 156 000$

Félicitations à tous les récipiendaires !

APPEL DE CANDIDATURE – Co-directeur scientifique du CRIR, de l’IURDPM et du PUR (Université McGill)

Accéder au site « Emplois Santé Montréal »

Fonction

Co-directeur scientifique, Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain (CRIR) – Institut universitaire sur la réadaptation en déficience physique (IURDPM) du CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île de Montréal (CCSMTL) – Pôle universitaire en réadaptation (PUR).

Contexte

Le Pôle universitaire en réadaptation et le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal sont à la recherche de candidats pour combler la fonction de co-directeur scientifique du Centre de recherche interdisciplinaire en réadaptation du Montréal métropolitain et de l’Institut universitaire sur la réadaptation en déficience physique du CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île de Montréal.
Le CRIR est un Centre de recherche multi-sites :
* Opéré par le PUR qui regroupe quatre établissements du réseau de la santé et des services sociaux, répartis dans trois régions administratives différentes ainsi que deux CISSS partenaires;
* Affilié à trois universités (l’Université de Montréal, l’Université du Québec à Montréal et l’Université McGill);
* Financé par le FRQS, FRQSC.
Le CRIR est le plus grand Centre de recherche au Canada dans son domaine avec plus de 85 chercheurs, 100 membres cliniciens et 400 étudiants qui, depuis 2012, a orienté ses équipes de recherche autour de deux axes principaux. Notamment : 1. les fonctions et activités sensorielles, motrices et cognitives; 2. la participation, inclusion sociale et services de réadaptation.
En juillet 2015, le CCSMTL a obtenu une désignation d’institut universitaire en réadaptation physique pour lequel le CRIR est le centre de recherche. Depuis ce temps et puisque la programmation de recherche de l’IU est imbriquée dans la programmation de recherche du CRIR, les co-directeurs scientifiques du CRIR assument aussi un rôle de leaders scientifiques à l’IURDPM. Compte tenu de ce rôle à l’Institut universitaire, la direction scientifique participe également à la planification et à l’actualisation des 6 dimensions de la mission universitaire du CCSMTL.

Mandats

Les co-directeurs assurent la responsabilité scientifique du CRIR et de l’IURDPM, et ce, en collaboration avec le PUR, le comité d’orientation de la recherche et la direction de l’enseignement universitaire et de la recherche du CCSMTL. En collaboration avec la direction de l’enseignement universitaire et de la recherche du CCSMTL, les co-directeurs scientifiques représentent le CRIR et l’IURDPM sur les comités locaux et provinciaux assurant ainsi les intérêts et le développement du CRIR et de l’IU à l’échelle locale, nationale et internationale.

Responsabilités

* Préparer et assurer l’actualisation du plan de développement et de la programmation de recherche du CRIR et de l’IURDPM;
* Soutenir le développement et l’évolution de la recherche et des créneaux de recherche priorisés et assurer les liens entre ceux-ci;
* S’assurer du développement de la recherche fondamentale, clinique, épidémiologique et évaluative dans chacun des axes de recherche;
* Encourager la recherche inter-créneaux ainsi que la recherche intersectorielle;
* S’assurer du recrutement de nouveaux chercheurs, de leur nomination à titre de chercheurs réguliers ou chercheurs associés et du renouvellement de leur statut de chercheur;
* Encourager les collaborations entre les cliniciens/intervenants et les chercheurs;
* S’assurer que le CRIR et l’IU maintiennent un niveau élevé d’activités scientifiques, notamment en ce qui a trait aux demandes de subvention, aux présentations, aux colloques, aux publications et au transfert de connaissances;
* Assurer l’encadrement et le soutien des étudiants en recherche;
* Assurer le respect et la conformité des normes d’éthique et d’intégrité scientifique établies par l’Établissement;
* Présider différents comités du CRIR et de l’IU et procéder à la création de comités ad hoc requis pour l’avancement des initiatives du CRIR et de l’IU;
* Effectuer toute recommandation appropriée concernant la recherche au conseil d’administration du PUR et aux instances universitaires concernées;
* Assurer l’actualisation de la programmation scientifique du CRIR en tenant compte du plan de développement, de la réalité multi-sites et du partenariat multi-universités du CRIR ainsi que de la convention d’établissement du PUR, tout en respectant les principes directeurs adoptés par le conseil d’administration du PUR;
* Assurer la coordination entre l’IU, le CRIR, l’ensemble des membres et les établissements du PUR;
* Encourager un niveau élevé d’activités de recherche au CRIR et maintenir une collaboration soutenue avec les partenaires;
* Contribuer à l’identification des objectifs annuels et orientations stratégiques pour l’IU;
* Collaborer à l’élaboration du rapport annuel de l’IU et à la reddition de compte pour le MSSS, notamment quant au renouvellement de la désignation universitaire attribuée par le MSSS.

Conditions

* Mandat de 4 ans, renouvelable;
* Travailler en étroite en collaboration avec les gestionnaires du Centre de recherche de l’IURDPM du CCSMTL et avec les membres du PUR;
* Autres conditions particulières à négocier avec l’université d’attache du candidat.

Critères de sélection

* Détenir un titre académique de l’université McGill;
* Détenir un poste ou une affiliation de l’université McGill, tel que stipulé par la convention du PUR;
* Être un chercheur reconnu par le milieu scientifique possédant de la crédibilité et de la notoriété dans son domaine;
* Idéalement avoir entre 10 à 15 années d’expérience dans le domaine de la recherche en milieu universitaire;
* Démontrer une solide expérience de recherche en réadaptation;
* Être doté d’une vision pour l’innovation, l’intégration et la transformation des pratiques cliniques par la recherche et pour le développement des connaissances en lien avec la clientèle en déficience physique;
* Démontrer une expérience en gestion d’équipes de recherche et de subventions de recherche;
* Avoir une bonne connaissance du réseau de la santé et des services sociaux québécois ainsi que du fonctionnement des centres de recherche et instituts en milieu de pratique;
* Démontrer une capacité à travailler en collégialité avec les gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux;
* Être bilingue.

Les chercheurs intéressés sont appelés à faire parvenir leur candidature (lettre d’intention, curriculum vitae et lettre d’appui du département universitaire d’attache) à Brigitte Fillion, adjointe à la direction scientifique CRIR-PUR :
[email protected] au plus tard le vendredi 6 septembre 2019.

COMMUNIQUÉ – Fonds de recherche du Québec

Plus de 8,19 m$ en subventions de recherche pour la plateforme de financements de la recherche intersectorielle sur le vieillissement

Lire le communiqué

APPEL DE CANDIDATURES – Agent de planification, de programmation et de recherche (temps plein temporaire) – CRIR–Hôpital juif de réadaptation

Le CRIR–Hôpital juif de réadaptation du CISSS de Laval est à la recherche d’une personne motivée pour travailler avec le responsable de site de la recherche pour effectuer des tâches de coordination de projets de recherche et d’administration. Sous la direction du responsable de site, la personne offrira un soutien administratif, de l’aide à la planification et à l’exécution des projets de recherche et agira comme ressource en ce qui a trait aux procédures et aux activités de formation. Elle soutiendra le responsable de site dans la rédaction des communiqués, aidera à établir le calendrier et à organiser les réunions et servira de lien avec les principaux intervenants et les partenaires de recherche.

EXIGENCES :

  • Diplôme universitaire de 2e cycle en santé ou en études biopsychosociales; un diplôme en réadaptation serait un atout;
  • Expérience du milieu de la santé;
  • Aisance dans le milieu de la recherche;
  • Habiletés supérieures de rédaction et de communication;
  • Bilinguisme français-anglais, à l’oral et à l’écrit.

PÉRIODE D’AFFICHAGE : du 20 juin 2019 au 12 juillet 2019

ENTRÉE EN FONCTION : Immédiate

Veuillez faire parvenir votre CV et une lettre de présentation (obligatoire) à :
Aliki Thomas, Ph.D.
([email protected]) en mentionnant en rubrique :
HJR – Candidature : aide à la direction de l’établissement

En savoir plus