Fonds d’urgence pour continuité de la recherche au Canada

Qu’est-ce que le Fonds d’urgence pour la continuité de la recherche au Canada?

Le 15 mai 2020, le gouvernement fédéral a annoncé une aide pour le milieu de la recherche dans le cadre du Plan d’intervention économique du Canada pour répondre à la COVID-19. C’est ainsi que le Fonds d’urgence pour la continuité de la recherche au Canada (FUCRC) a vu le jour. Il s’agit d’un programme temporaire qui a pour but d’aider les universités et les établissements de recherche en santé du Canada qui ont subi les contrecoups de la pandémie de COVID-19. Cette stratégie d’aide au financement de la recherche est la dernière en date mise en place par le gouvernement fédéral et représente un investissement de 450 M$.

Le programme comporte deux objectifs :

  • En priorité, fournir une aide salariale aux universités et aux établissements de recherche en santé, qui ne sont pas admissibles à la subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC), pour les aider à conserver leur personnel de recherche pendant la durée de la pandémie COVID-19 (325 M$), et ;
  • Soutenir les coûts supplémentaires extraordinaires liés au maintien des engagements essentiels en matière de recherche pendant la pandémie COVID-19, puis à la reprise des activités de recherche (125 millions de dollars)

Comment le FUCRC sera-t-il mis en œuvre?

Étapes 1 et 2

Les étapes 1 et 2 du FUCRC visent à rencontrer le premier objectif, en soutenant le personnel de recherche rémunéré par des fonds non-gouvernementaux (par exemple, financés par des fondations ou par des contrats avec l’entreprise privée). Le CRIR, dans le cadre de cette première étape, a reçu un financement de 48 720$ de l’Université McGill pour les sites CISSS Laval (HJR) et CIUSSS Centre-Ouest-de-l’Île-de-Montréal (CRLLM); ainsi que 13 131$ de l’Université de Montréal pour le site CIUSSS Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (IURDPM).

Étape 3

L’étape 3 a pour but de fournir un soutien pour les coûts directs de recherche engagés : 1) pour le maintien d’engagements essentiels en recherche pendant la pandémie de COVID-19 et ; 2) pour la reprise à plein régime des activités de recherche une fois que les mesures de distanciation physique seront assouplies et que les activités de recherche pourront reprendre. Seuls les coûts directs de recherche qui sont extraordinaires, qui s’ajoutent à des coûts déjà couverts par d’autres sources de financement et qui auront été engagés entre le 15 mars 2020 et le 15 novembre 2020 seront remboursés, jusqu’à concurrence de 75%.  Les informations devront être déposées directement à l’université par les chercheurs.

Dates limites :

  • Université de Montréal : 20 novembre 2020
  • Université McGill : 27 novembre 2020

Étape 4

Le FUCRC a également ajouté une étape 4 au programme qui est une prolongation de l’étape 1 et 2.  Plus précisément, le financement vise à soutenir le personnel de recherche rémunéré par des fonds non gouvernementaux. La période d’admissibilité est de 24 semaines au total (12 semaines en ajout à la période 1 et 2). La période applicable est désormais du 15 mars au 29 août 2020.

Dates limites :

  • Université de Montréal : 16 novembre 2020
  • Université McGill : 20 novembre 2020

Pour toute question sur l’administration du FUCRC ou toute considération en lien avec l’équité, la diversité et l’inclusion, veuillez contacter la direction scientifique du CRIR :

Philippe Archambault
Claudine Auger

Liens utiles

Équité, diversité et inclusion

Le CRIR reconnaît que la pandémie peut alourdir des situation d’inégalités existantes et reconnaît également l’importance de l’équité, de la diversité et de l’inclusion dans l’administration du FURC et adopte les stratégies élaborées par ses universités affiliées (voir stratégies de l’Université McGill et celle de l’Université de Montréal).