Laboratoire de langage et de communication

Description

La recherche au sein du laboratoire de langage et de communication se concentre sur trois thèmes principaux :

  • le lexique mental : comprendre les mécanismes qui sous-tendent le traitement lexical (reconnaissance, compréhension et production) tout au long de la vie adulte, chez les personnes unilingues, bilingues et multilingues.
  • l’étude des difficultés langagières qui accompagnent les troubles neurologiques acquis (AVC et TCC) et dégénératifs (la maladie d’Alzheimer et les déficiences cognitives légères)
  • l’évaluation des manières de surmonter les conséquences des difficultés langagières sur la vie quotidienne et communautaire des individus affectés.

Nous utilisons plusieurs méthodes quantitatives et qualitatives telles que des méthodes psycholinguistiques comportementales (p. ex. des décisions lexicales ou la dénomination), des méthodes électrophysiologiques (p. ex. le PE), des enquêtes, des entrevues et des groupes de discussion. La recherche est menée dans le cadre d’une initiative de partenariats de recherche du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, Words in the World, avec un financement supplémentaire de la part du réseau INTER. Au cours des dernières années, les membres du laboratoire ont acquis une expertise dans la méthodologie Living Lab. Plus précisément, Eva Kehayia a codirigé, avec Bonnie Swaine, le projet d’innovation stratégique « Un laboratoire vivant en réadaptation : créer un environnement inclusif visant à optimiser la participation sociale et l’inclusion des personnes avec des déficiences physiques, sensorielles et cognitives ». Ce projet, financé par le FRQS, est le précurseur de l’initiative intersectorielle financée par le FRQ « Vers une société québécoise plus inclusive ». Les recherches menées dans le cadre de cette dernière, en conjonction avec l’initiative Words in the World, portent sur des questions touchant l’accessibilité de la langue et de la communication dans le monde réel (p. ex. dans des communautés, des musées et des bibliothèques) par des personnes ayant des limitations linguistiques.

Mots-clés

Psycholinguistique, neurolinguistique, lexique mental, répartition linguistique, aphasie, maladie d’Alzheimer, méthodologie Living Lab, participation, inclusion, accessibilité, traitement lexical chez les personnes unilingues, bilingues ou multilingues ayant ou n’ayant pas de difficultés langagières.

Axe et thème de recherche

AXE 1 – Fonctions et activités sensorielles, motrices et cognitives
THÈME 1 – Mécanismes fonctionnels

Équipe de recherche

Eva Kehayia, Ph.D.

Coordonnées/contact

Laboratoire de langage et de communication
CRIR–Hôpital juif de réadaptation
CISSS de Laval
3205, place Alton-Goldbloom
Laval QC H7V 1R2