Conference: Getting to Know Each Other – Ingrid Verduyckt & Sylvie Ratté | June 17, 2021

When: 17 June 2021 12:00 to 17 June 2021 13:00

Where: Zoom - Registration required: https://us02web.zoom.us/meeting/register/tZclcOitrT4jEtdKV-OeQaI6GhKYLDbY_eb2

Parler à travers la technologie

Ingrid Verduyckt, Ph.D.

Ingrid « Possibilités et enjeux des technologies virtuelles pour améliorer l’accessibilité aux services et la participation à la recherche des personnes avec un trouble de la parole »
La pandémie et le confinement ont agi comme catalyseurs pour le développement de services virtuels auprès de populations avec un trouble de la parole ou du langage. Les technologies de type « conférence en ligne » permettent de rejoindre de gros groupes d’usagers simultanément, et rendre accessibles des services habituellement difficiles d’accès, notamment pour des personnes avec une mobilité réduite. Nous discuterons des possibilités nouvelles que ce type d’intervention offre sur le plan communautaire, clinique et scientifique, ainsi que les enjeux éthiques liés à la collecte de données et du contrôle sur leur utilisation pour les usagers vulnérables. Nous illustrerons cette réflexion avec « Musculation de la Voix », qui offre des séances de stimulation vocale à 60 usagers avec la maladie de Parkinson en moyenne par soir depuis sa création en urgence au début de la pandémie, ce qui représente plus de 3720 heures ou 155 jours de voix.

 

Sylvie Ratté, Ph.D.

Sylvie et Eric « Détection automatique de l’Alzheimer par le langage : réalisations et défis multilingues »
Plusieurs études ont évalué les fonctions du langage en tant que marqueurs précoces de la maladie d’Alzheimer (MA). Nous présentons une approche basée sur l’IA pour analyser automatiquement les performances des patients lors d’une tâche de description d’image. Nous avons choisi ce type de test car il suscite la parole spontanée des patients, permettant de décrire non seulement la capacité des patients à récupérer des informations à partir d’un stimulus visuel, mais aussi certaines de leurs caractéristiques lin-guistiques. Suite à nos premiers résultats*, nous avons développé un pipeline universel pour automatiser le prétraitement des transcriptions cliniques. Pour compléter l’analyse automatique de la narration de la parole, nous adaptons présentement un algorithme de synthèse vocale au français québécois. Nous terminerons en glissant un mot sur l’intégration de mesures non verbales (expressions faciales et gestes).

Une partie de la présentation sera donné par Eric Garcia Cano, étudiant finissant à la maîtrise sous la direction de Sylvie.
* Sensibilité de classification: entre 81% (contrôle et MA) et 85%

French Presentation

Registration required

Poster June 17